fbpx

Road trip en Egypte

En cette période de crise sanitaire et avec peu de pays ouverts, notre choix s’est vite porté sur l’Egypte pour notre prochaine destination. Youssef est passionné d’Histoire et rêvait de visiter le pays et moi j’y étais déjà allée quand j’avais 11 ans donc c’était un plaisir d’y retourner.

In this time of health crisis and with few open countries, our choice quickly fell on Egypt for our next destination. Youssef is passionate about history and dreamed of visiting the country and I had been there when I was 11 so it was a pleasure to go back.

Plus que d’habitude, nous avons du prévoir et programmer tout notre séjour, nous renseigner beaucoup plus sur la sécurité, les conditions de conduite, etc. J’ai répondu à toutes les questions que vous m’aviez posé il y a quelques semaines dans cet article : Egypte : Q&A.

More than usual, we had to plan and schedule our entire stay, learn a lot more about safety, driving conditions, etc. I answered all the questions you asked me a few weeks ago in this blogpost: Egypt: Q&A.

Je vous invite à le lire pour planifier au mieux votre voyage et savoir un peu mieux à quoi vous attendre, et maintenant place à l’itinéraire détaillée de notre séjour :

I invite you to read it to plan your trip as well as possible and to know a little better what to expect, and now for the detailed itinerary of our trip:

 


Etape 1 : Le Caire

Première étape du voyage pour (re)découvrir les Pyramides, ces majestueuses merveilles qui n’ont absolument pas d’égal ! Nous avons passé 3 jours sur place (nous étions censés rester deux jours seulement mais disons que les programmes sont faits pour être changés ahah). Sur place, nous nous sommes déplacés en Uber et avons pris l’hôtel Guardian Guest House en face des Pyramides pour pouvoir les visiter facilement. Le bonus c’est que le soir on peut profiter du spectacle de son et lumières depuis la chambre ou sur le toit de l’hôtel.

First step of the journey to (re)discover the Pyramids, these majestic wonders that have absolutely no equal! We spent 3 days there (we were supposed to stay only two days but let’s say the programs are meant to be changed haha). There, we got around by Uber and took the Guardian Guest House hotel in front of the Pyramids to be able to visit them easily. The bonus is that in the evening you can enjoy the sound and light show from your room or on the roof of the hotel.

Pour info, le prix du billet d’entrée pour les Pyramides comme à peu près tous les autres sites et temples d’Egypte est de 200 livres égyptiennes (environ 10€) mais beaucoup moins cher si vous avez un passeport maghrébin en votre possession, comme c’est le cas en Jordanie.

Fyi, the price of the entrance ticket for the Pyramids like almost all the other sites and temples of Egypt is 200 Egyptian pounds (around 10 €) but much cheaper if you have a Maghrebian passport in your possession, as in Jordan.





Etape 2 : Siwa

Trajet : 10h depuis Le Caire

Au dernier moment, nous avons décidé de partir à l’aventure vers la ville de Siwa que Youssef voulait visiter depuis des années mais que nous hésitions à intégrer à notre programme à cause de sa difficulté d’accès. En effet, il y a 10 heures de route depuis Le Caire, dont 5 heures sur une route presque impraticable, 3 contrôles de l’armée avec fouilles complètes et tout ça au milieu du désert à la frontière libyenne (zone fortement déconseillée par le gouvernement français) et sans réseau… Autant vous dire que je n’avais aucune idée de ce dans quoi je m’aventurais et que si j’avais pu faire demi-tour pendant les dernières heures de route, je l’aurais fait ! En plus, notre chauffeur s’est arrêté au milieu de la route alors qu’on était presque arrivés pour nous demander d’augmenter le tarif que nous avions convenu de le payer, autant vous dire que je ne le recommande pas.

At the last moment, we decided to go on an adventure to the town of Siwa, which Youssef had wanted to visit for years but which we were hesitant to include in our program because of its difficult access. Indeed, there is a 10 hour drive from Cairo, including 5 hours on an almost impassable road, 3 army checks with full excavations and all this in the middle of the desert on the Libyan border (an area strongly discouraged by the government French) and without network … Suffice to say that I had no idea what I was venturing into and that if I had been able to turn around during the last hours on the road, I would have done it! In addition, our driver stopped in the middle of the road when we were almost there to ask us to increase the rate that we had agreed to pay, as much to tell you that I do not recommend it.

Après plusieurs gros coups de stress et une arrivée à 3h du matin à Siwa, le réveil sur place a été magique. Nous avons dormi à Dream Lodge Siwa, un endroit authentique et charmant, puis sommes partis avec un autre chauffeur visiter les lacs salés où Youssef voulait aller, c’était génial ! Ensuite, nous sommes allés nous rincer de tout ce sel dans des sources d’eau chaude (j’adore ça, je pourrais y passer des heures).

After long stressful hours and arriving at 3am in Siwa, the wake-up was magical. We slept at Dream Lodge Siwa, an authentic and charming place, then left with another driver to visit the salt lakes where Youssef wanted to go, it was awesome! Then we went and rinsed off all that salt in some hot springs (I love it, I could spend hours there).

Vu que nous n’avions pas vraiment prévu de venir à Siwa, nous n’avions que quelques heures sur place et nous nous sommes donc pressés pour visiter le reste de cette ville magnifique, en enchainant sur des tombes millénaires creusées dans un montagnes, la visite de la vieille ville (à ne pas manquer) puis un super bon repas à Abdu Restaurant avant de repartir.

Since we had not really planned to come to Siwa, we only had a few hours there and so we hurried to visit the rest of this magnificent city, by following the thousand-year-old tombs dug in a mountain, the visit of the old town (not to be missed) then a super good meal at Abdu Restaurant before leaving.

Nous avons fait de super rencontres (comme le chauffeur de tuktuk / propriétaire de pressing dont je vous avais parlé en story haha) et, malgré la réputation dangereuse et fermée qu’a cette ville, je peux vous dire que c’est complètement faux. Elle est juste TRES difficile d’accès. En plus, j’ai appris il y a quelques jours qu’elle fait désormais partie de la célèbre liste des destinations 2021 du New York Times.

We had some great encounters (like the tuktuk driver / laundry owner I told you about in IG story haha) and, despite the city’s dangerous and closed reputation, I can tell you that is completely wrong. It’s just VERY difficult to access. In addition, I learned a few days ago that it is now on the New York Times famous 2021 list of destinations.




Etape 3 : Louxor

Trajet : 8h depuis Le Caire

Après notre mésaventure avec le chauffeur et quelques heures de sommeil au Caire, nous avons loué une voiture et prit la route pour Louxor. Comme j’en ai parlé dans mon autre article et suite aux attentats sur cette route, je m’étais renseignée et je savais que là aussi les contrôles étaient fréquents. Pas tellement de surprise donc aux nombreux check-points, même si ils nous ont rallongés le temps de trajet de plusieurs heures.

After our mishap with the driver and a few hours of sleep in Cairo, we hired a car and drove to Luxor. As I mentioned in my other article and following the attacks on this road, I had made inquiries and I knew that there too the checks were frequent. Not so much surprise therefore at the many checkpoints, even if they extended our journey time by several hours.

À Louxor, nous avons visité le temple Karnak au lever du soleil, il a vraiment été mon coup de coeur et c’est encore plus agréable de le visiter seuls et avec seulement le chant des oiseaux comme bruit de fond.

In Luxor we visited the Karnak temple at sunrise, it was really my favorite and it is even nicer to visit it alone and with only the birdsong as the background noise.


Etape 4 : Abou Simbel

Trajet : 6h depuis Louxor

Planning serré oblige, nous avons prit la route le our même pour Abou Simbel, à la frontière du Soudan. Heureusement que nous en sommes à une vingtaine de road trips à travers le monde parce que les distances entre les villes représentent énormément de route et il faut être habitués.

Due to our tight schedule, we took the road the same day for Abu Simbel, on the border with Sudan. Fortunately, we have about twenty road trips around the world because the distances between cities represent a lot of road and you have to be used to it.

Dans la ville d’Abou Simbel, le seul lieu à visiter est le célèbre temple mais, compte tenu de la distance, beaucoup de touristes décident de faire l’impasse sur la ville. Je ne voulais toutefois pas le manquer parce que j’en avais des merveilleux souvenirs et je n’ai vraiment pas été déçue ! Cet incroyable temple, qui a été menacé par la montée des eaux, a été entièrement déplacé ainsi que la montagne sur laquelle il avait été construit il y a 3600 ans. Il faut donc y admirer la première prouesse du pharaon qui l’a construit mais aussi de l’UNESCO qui l’a fait intégralement démonté et remonté dans les années 60.

In the city of Abu Simbel, the only place to visit is the famous temple, but given the distance, many tourists decide to skip the city. However, I didn’t want to miss it because I had wonderful memories of it and I really wasn’t disappointed! This incredible temple, which was threatened by the rising waters, has been completely moved along with the mountain on which it was built 3,600 years ago. It is therefore necessary to admire the first feat of the Pharaoh who built it, but also of UNESCO, which had it completely dismantled and reassembled in the 1960s.

Habitués à manger dans des petites échoppes un peu partout dans le monde dont : l’Inde où j’ai mangé les meilleurs plats de ma vie pour quelques centimes, le Maroc où j’ai mangé le meilleur des tajines dans l’arrière-boutique d’une boucherie où la viande séchait au soleil, Singapour où j’ai préféré les tous petits restaurants un peu louches aux grands restaurants étoilés et le Mexique où on à l’habitude des food trucks où il ne faut pas regarder aux normes sanitaires… on s’est lancés à Abu Simbel pour manger de la viande dans le restaurant le mieux noté sur TripAdvisor (c’était pourtant pas si risqué) mais on a passé la nuit à vomir haha donc à éviter !

Used to eating in small stalls all over the world including: India where I ate the best dishes of my life for a few cents, Morocco where I ate the best tajin in the back room from a butcher’s shop where the meat was drying in the sun, Singapore where I preferred very small and shady restaurants to large starred restaurants and Mexico where we are used to food trucks where you should not look at health standards. .. we went to Abu Simbel to eat meat in the restaurant with the best rating on TripAdvisor (it wasn’t that risky though) but we spent the night vomiting haha so avoid!


Etape 5 : Assouan

Trajet : 3h30 depuis Abu Simbel

Sur place, nous voulions réserver le Sofitel, considéré comme le meilleur hôtel du pays et rendu célèbre par Agatha Christie et par de nombreux président, mais il était complet bien des mois avant. Nous avons donc séjourné au Hapi Hotel, un endroit simple mais très bien situé et où le personnel est adorable.

There, we wanted to book the Sofitel, considered the best hotel in the country and made famous by Agatha Christie and many presidents, but it was full many months before. So we stayed at the Hapi Hotel, a simple place but in a great location with lovely staff.

Pour commencer, nous avons visité le village nubien et nous avons tellement aimé que nous avons fait l’impasse sur les autres visites que nous devions faire, dont plusieurs temples, mais sans regret parce que nous avons passé un super moment avec de belles rencontres et le meilleur repas du séjour 🙂 Pour info, ce restaurant que vous avez pu voir sur cette photo est le dernier du village (sur la droite avant la dune de sable) et fait aussi hôtel.

To start with, we visited the Nubian village and we liked it so much that we skipped the other visits we had to do, including several temples, but without regret because we had a great time with beautiful encounters and the best meal of the stay 🙂 FYI, this restaurant that you could see on this picture is the last one in the village (on the right before the sand dune) and is also a hotel.

Ensuite, nous nous sommes faits abordés par un felouquier (propriétaire d’un bateau égyptien typique) pour faire un tour avec lui. D’habitude, je ne suis pas très fan de réserver des excursions dans la rue mais j’avais cherché un endroit pour faire un tout de felouque toute la journée donc c’est super bien tombé. Le tour sur le Nil au coucher du soleil était magique et nous avons même bu un thé préparé directement sur le bateau (je n’ai vu qu’après que le verre avait été lavé dans le Nil haha mais bon j’étais plus à ça près et heureusement je ne suis pas retombée malade).

Then we were approached by a feloucca owner (typical Egyptian boat) to take a ride with him. Usually, I’m not a big fan of booking excursion in the street but I had been looking for a place to do felucca all day long so this was great. The ride on the Nile at sunset was magical and we even had a mint tea made directly on the boat (I only saw after the glass had been washed in the Nile haha).





Etape 6 : Louxor

Trajet : 3h30 depuis Assouan

Dernière étape, le retour à Louxor pour faire une pause entre le sud (Abou Simbel) et le nord (Le Caire) du pays. Pour cela, nous avons choisi l’hôtel Hilton avec spa et vue sur le Nil, un vrai moment de détente qui était le bienvenu après toute cette route et ces péripéties 🙂 Après deux jours passés sur place et la visite du temple d’Amon, nous avons reprit la route pour Le Caire pour rentrer en France.

Last step, the return to Luxor to take a break between the south (Abu Simbel) and the north (Cairo) of the country. For that, we chose the Hilton hotel with spa and view on the Nile, a real moment of relaxation which was welcome after all this road and these adventures 🙂 After two days spent there and the visit of the temple of Amun, we took the road to Cairo to return to France.



Toutes les photos ont été éditées avec mes filtres disponibles ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *